Driss El Azami El Idrissi

Fès (Maroc)
Photo du maire

M. Azami Al-Idrissi est titulaire du diplôme des études supérieures de l'Institut d'administration des entreprises de l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne (2006) et du diplôme des études financières, économiques et bancaires de Marseille.

En 2001, il est détenteur du diplôme des études économiques à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l'Université Mohammed V-Agdal de Rabat, du diplôme du cycle supérieur de l'Ecole nationale d'administration (Rabat, 1997) et du diplôme des études approfondies en chimie appliquée de l'Université Poitiers (France, 1990).

En 1989, il obtient la licence en chimie de la faculté des sciences de l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès après avoir décroché, deux ans plus tôt, le diplôme des études universitaires (physique-chimie) du même établissement. D'autre part, M. Azami Al-Idrissi est le représentant du Maroc aux Conseils d'administration de la Banque arabe pour le développement en Afrique (BADEA) et de la Société marocolibyenne d'investissement et membre du Comité exécutif du groupe d'action sur l'efficience du soutien public au développement, relevant de l'OCDE.

Il a également contribué à l'élaboration et au suivi des programmes d'assistance financière et technique avec les partenaires financiers du Maroc, dont l'Union européenne, la France, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, le Portugal, l'Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats Arabes-Unis, ainsi que la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD).

Le 3 janvier 2012, il est nommé ministre délégué auprès du ministre de l'Économie et des Finances chargé du Budget dans le gouvernement Benkirane.

Le 4 septembre 2015, le PJD remporte les élections municipales à Fès et le 15 septembre, Driss El Azami est élu président de la commune urbaine.

M. Azami Al-Idrissi est marié et père de deux enfants.