Photo

Entrevue: Muriel Bowser, Maire de Washington, DC

2 mars 2017

Originaire du district de Columbia, Muriel Bowser a commencé sa carrière politique au sein d'une Commission consultative de quartier pour devenir, en 2015, la septième maire élu de Washington, DC. Dans cette entrevue, elle nous parle des atouts et des opportunités de sa ville, ainsi que des valeurs qui animent la capitale américaine.

En tant que maire d’une ville cosmopolite, quelle est votre vision en ce qui concerne le « Vivre-ensemble » et quels sont les principaux enjeux ou défis auxquels la ville de Washington DC fait face en matière de cohésion sociale et d’inclusion?

La diversité au sein de Washington DC constitue l’essence même de l’identité de notre ville. Pour moi, le « Vivre-ensemble » signifie embrasser et célébrer nos différences. A Washington DC, les visiteurs aussi bien que les résidents proviennent des quatre coins du monde et nous avons également des résidents natifs de la ville et dont les familles sont là depuis plusieurs générations. Toutes ces personnes contribuent équitablement à forger le dynamisme et la culture de notre ville. Notre ville est composée de plus de 54 quartiers uniques, et où dans chacun d’eux, sont reconnus et célébrés les différentes cultures de notre ville, à travers notamment des festivités, l’art culinaire ou encore l'éducation.

A l’heure actuelle, l’un des défis auxquels nous faisons face est de faire en sorte et de s’assurer que les citoyens de tout horizon et provenant de toute les parties de la ville bénéficient de la croissance et de la prospérité de la ville de Washington DC. À mesure que notre économie croit, nous voulons que tous nos résidents puissent prospérer.

Quelle est votre approche pour relever ces défis et quelles sont les mesures ou initiatives spécifiques qui ont été mises en place à cet effet?

Pour faire en sorte que les citoyens de toute la ville puissent participer à notre prospérité, j'ai fait de la création et de la préservation du logement social abordable une pierre angulaire de ma politique. Chaque année, mon administration investit près de 100 millions de dollars dans notre Fonds d'affectation spéciale pour la production de logements et ceci plus que n'importe quelle autre ville des États-Unis. Ces investissements sont importants et chaque centime a sa valeur.

De plus, nous travaillons quotidiennement à créer davantage d’opportunités en direction de la classe moyenne, en investissant dans l'éducation par exemple, en reliant les résidents aux programmes d'emploi et en créant plus de possibilités pour ces derniers afin qu’ils puissent se lancer dans l’entrepreneuriat, créer et agrandir les petites entreprises.

En tant que centre de décision et capitale du pays, Washington, DC abrite également un certain nombre d'institutions majeures. Quels sont les défis et les avantages spécifiques de cette position en termes de prestation de services aux résidents?

Les dernières estimations du Bureau du recensement des États-Unis montrent que Washington, DC a atteint une population totale de 681.170, un chiffre qui n’a pas été revu depuis les années 1970. Notre croissance démographique montre que Washington, DC est un endroit attrayant pour vivre, travailler et fonder une famille. Les investissements du district au sein des quartiers, dans les domaines du logement social, de l'infrastructure publique, du transport en passant par les écoles publiques, les parcs, le commerce de détail ou encore celui des arts, font de Washington DC une ville d'intégration et un endroit hautement prisé pour y résider. Washington, DC poursuivra ces efforts de planification pour une ville inclusive, où les résidents peuvent être inclus dans les opportunités qui émanent du « Vivre-ensemble », dans un contexte de pleine croissance et de dynamisme urbain.

En 2015, vous avez pu participer au "Sommet international du Vivre ensemble", la première rencontre internationale où les maires se sont rencontrés pour discuter des nouveaux défis liés à la gestion de la diversité et à la préservation de la cohésion sociale dans leurs villes et qui a conduit par ailleurs à la création de l'Observatoire. Comment pensez-vous que les villes, aux États-Unis et à l'étranger, peuvent travailler ensemble pour faire progresser le Vivre ensemble et rendre les villes plus inclusives?

Quand les gens pensent au gouvernement, ils pensent au gouvernement au niveau étatique ou fédéral. Cependant, les villes ont une opportunité formidable d'avoir un impact positif sur la vie des citoyens et ce partout dans le monde. Au niveau local, nous avons une occasion unique d'innover et d'essayer des idées nouvelles et audacieuses. 

Et lorsque nous trouvons une idée ou quelque chose qui fonctionne, l’important est de la partager avec les autres villes. J'ai récemment été amené à voyager à Mexico pour partager certaines de grandes réalisations que la ville de Washington DC a faites pour rendre notre ville plus durable. Pendant ce temps, j'ai beaucoup appris des maires et des leaders de ce monde dans leur combat visant à atténuer le fléau du changement climatique dans leurs villes. Ce type de partage d'idées est si précieux, et nous devons le faire plus souvent et pour une multitude de questions, ce qui explique pourquoi le fait de faire partie de l'Observatoire est si crucial. Il y a beaucoup de personnes intelligentes au sein du réseau et il faut reconnaitre que beaucoup de villes font du bon travail - prenons ces grandes idées et mettons les en œuvre dans d'autres endroits.

En tant que femme maire, quel type de défis rencontrez-vous et comment pensez-vous que votre style de leadership peut contribuer à changer des attitudes et les comportements?

Je me suis présentée pour accéder à la fonction de maire car je savais que j'avais quelque chose à offrir à la ville de Washington, DC. À l'époque, notre ville avait besoin d'un nouveau départ et d'un nouveau type de leadership et je savais que je pouvais fournir ces choses. Trop souvent, les femmes essayent d'attendre le moment parfait ou l’enjeu parfait, mais parfois vous devez prendre conscience de ce que vous pouvez faire et prendre la décision de s'impliquer. C'est ce que j'ai fait, et j'encourage d'autres femmes à le faire.