Accueil réfugié

Sur le terrain
L’Université de Namur s’est donné la responsabilité d’accompagner des réfugiés dans leur intégration au sein de la communauté namuroise.

Contexte

Face à l’un des plus grands déplacements de population que l’Europe ait connue récemment, nous avons le devoir d’assistance. C’est une question de cœur, de valeurs et de respect des êtres humains. Dans ce contexte, au même titre que d’autres établissements, et associations citoyennes, l’Université de Namur (UNamur) agit de manière ciblée et utile.

Objectifs

Depuis d’octobre 2015, UNamur a pérennisé plusieurs expériences d’accompagnement des réfugiés. Cet accompagnement est principalement à l’égard de leurs démarches administratives, de leur recherche d’un logement et de leur intégration. L’objectif se traduit à leur offrir un accompagnement concret. 

Mise en œuvre

La mise en œuvre de ce soutien inclut cinq volets : les logements de transit et une familiarisation de l’environnement namurois, une guidance personnalisée, un cours de langue de français, une relecture d’expérience et un accompagnement dans la recherche d’un logement durable.

Premièrement, cinq logements de transit ont été mis à la disposition de familles avec enfants qui ont le statut de réfugié. Ces logements ont été couplés par une familiarisation à l'accès à différents services du namurois : service dans le domaine de la santé, les services d’intégration (CAI, FOREM, etc.), le système scolaire, bancaire, alimentaire et de transport et l’environnement commercial, culturel et social.

Deuxièmement, une guidance personnalisée est offerte aux réfugiés dans leur recherche de programmes d’études. D’abord, une attention particulière est donnée aux offres de cours de français dans le namurois. Ensuite survient une inscription en tant qu’élève régulier ou libre à l’UNamur. Pendant ces deux étapes, les points suivants sont abordés : le logement temporaire d’étudiants isolés en vue de participer aux classes en ville et la subsistance de personnes ne disposant d’aucune aide extérieure. Enfin, la recherche de programmes davantage adaptés à la situation de chacun dans l’ensemble des Universités belges est entamée.

Troisièmement, un cours de langue Français Langue Étrangère (FLE) destiné essentiellement aux demandeurs d’asile a été développé. Il est issu d’un partenariat étroit avec la Haute École Namur Liège Luxembourg (Henallux), par sa section du FLE, et le Belgian Senior Consultant Wallonie. Il se développe sur deux axes :

- Des cours magistraux à la Bibliothèque Moretus Plantin et des cours en ligne supervisés.

- Des expériences pilotes de stages en milieu professionnel choisi en fonction de la formation des personnes.

Quatrièmement, des activités pour les familles et les enfants sont organisées dans le but de faire une relecture de leurs expériences. Elles ont lieu un après-midi par semaine et sont soutenues par des étudiants stagiaires de la section sport et instituteur de Henallux.

Dernièrement, pour donner suite à l’offre de logements de transition des réfugiés, un accompagnement individualisé leur est offert dans la recherche d’un logement durable. Un tel accompagnement est aussi donné lors de la recherche d’un emploi et, le cas échéant, pour l’examen d’un permis de conduire.

Ces cinq volets mobilisent un nombre considérable d’acteurs. Il y a plusieurs départements de l’UNamur, la ville de Namur et une diversité d’associations sans but lucratif. Évidemment, des bénévoles s’ajoutent à l’énumération.

Le financement provient de l’UNamur, de la province de Namur, de l’Agence des Universités Francophones et de d’autres institutions limitées. La Région Wallonne et le Fonds européen de développement économique et régional (FEDER), fonds de l’Union européenne, ont été suscités. Finalement, UNamur reçoit des dons en nature tels que des meubles.

Résultats observés

Les résultats quantifiables :

- 5 logements mis à disposition;

- 52 participants aux cours magistraux de français langue étrangère;

- 65 participants aux cours en ligne;

- 5 expériences d’insertion grâce à un stage en milieu professionnel.

Informations additionnelles

Pour toute question sur l’action initiée et coordonnée par l’UNamur et ses partenaires, veuillez contacter l’équipe dépendant du service du rectorat :

Charles Debois - charles.debois@unamur.be

Albert Evrard sj - albert.evrard@unamur.be

Claire Lobet-Maris - claire.lobet@unamur.be

Désiré Ndikuriyayo - desire.ndikuryayo@unamur.be

Carine Toumson - carine.toumson@unamur.be