Photo Santiago

Bâtir des villes inclusives | Congrès mondial Métropolis

7 juin 2017
L’enjeu de « l’inclusion et du Vivre ensemble », qui traverse les frontières et anime les débats politiques et sociaux aux quatre coins du globe, sera un des thèmes centraux du XIIe Congrès Metropolis qui se tiendra du 19 au 22 juin prochains, à Montréal.

ARTICLE ORIGINAL PUBLIÉ PAR XII CONGRÈS METROPOLIS

En ce début de 21e siècle, les métropoles du monde vivent plus que jamais au rythme de la diversité. Elles sont le lieu de rencontre entre des appartenances et des identités multiples, qu’elles soient culturelles, ethniques, religieuses, de genre ou de classe sociale. Cela vient avec des défis de taille pour les villes et les leaders locaux : bâtir des villes inclusives, où tous ont une chance égale de s’épanouir.

L’enjeu de « l’inclusion et du Vivre ensemble », qui traverse les frontières et anime les débats politiques et sociaux aux quatre coins du globe, sera ainsi l’un des thèmes centraux du XIIe Congrès Metropolis qui se tiendra du 19 au 22 juin prochains, à Montréal. Quelque 1000 délégués de partout à travers le monde seront notamment réunis en plénière, le 21 juin, pour répondre à la question « Vivre ensemble, droit à la ville : Comment bâtir des villes inclusives? ».

Montréal, Chicago, Berlin et Bruxelles à l’avant-plan

Le maire de la ville hôte et président de Metropolis, Denis Coderre, sera parmi les panélistes invités. Il viendra présenter les nombreuses initiatives qui ont fait de Montréal un leader international face à ces enjeux, ces dernières années : ouverture du Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal, création du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence, organisation du Sommet des maires sur le Vivre ensemble et création de l’Observatoire international des maires sur le Vivre ensemble, adoption du statut de « ville sanctuaire » pour les réfugiés, etc.

Les maires de Chicago, Rahm Emanuel, de Berlin, Michael Müller, et le ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, se joindront à la discussion afin de partager leurs expériences.

Des discussions variées

Tout au long de la semaine, plusieurs autres questions seront aussi abordées à l’occasion de sessions d’échange entre les participants : le rôle des villes dans l’accueil et l’intégration des immigrants, la sécurité des femmes dans les espaces publics, la sécurité urbaine et l’intégration sociale, le droit à la ville et l’accès au logement, le leadership des jeunes, etc.

Le Nouvel agenda urbain, adopté par les Nations unies à Quito en Équateur, en octobre 2016, a reconnu le droit à la ville et le Vivre ensemble comme un défi global dont « les effets tangibles se font particulièrement sentir dans les milieux urbains et auprès des gouvernements locaux. »

Quelques mois plus tard, les métropoles du monde prendront la balle au bond, à Montréal, afin d’identifier ensemble des solutions pour y répondre.

Voir programme