Av Bourguiba

Tunis

Tunisie

Tunis est un carrefour de civilisations. La culture de son territoire est une synthèse des différentes influences cumulées au fil de 3000 ans d’histoire. Par sa position géographique centrale dans le bassin méditerranéen, à seulement 140 km de l’Europe par le détroit de Sicile, ancré au continent africain, rattaché au Maghreb, au monde arabe et au monde islamique, Tunis a été au cœur du mouvement d’expansion des grandes civilisations de la Méditerranée et des principales religions monothéistes. 

Son histoire révèle ce passé où les cultures méditerranéennes se sont succédées. Les berbères – Amazighs – représentent une constante ethnique et culturelle à laquelle se sont ajoutées, au fil des siècles, d’autres composantes ethnoculturelles qui ont été intégrées et assimilées à différents degrés en laissant en héritage des empreintes plus ou moins fortes.

Ainsi, dans le Tunis moderne, la culture  est une synthèse de cet héritage métissé des cultures berbère, punique, romaine, arabe, turque, européenne, noire africaine, juive, chrétienne et islamique. 

Ces différentes influences se retrouvent aujourd’hui dans des éléments aussi variées que les sites du patrimoine, l’architecture, la musique, les us et coutumes, les habits traditionnels, la cuisine… 

Mais l’élément le plus révélateur de l’identité culturelle demeure, certes, la langue. Le parler tunisien qui, bien qu’étant une variante parlée de l’arabe qui partage de nombreux points communs avec les autres variétés modernes de l’arabe, en particulier celles du Maghreb, comporte de nombreux éléments d’influence euro-méditerranéenne comme l’italien, le français, l’espagnol et le turc, profondément assimilés et « arabisés ». 

Ainsi, la diversité est une caractéristique de l’identité culturelle et, partant, un signe de prédisposition au dialogue interculturel au sein d’une communauté urbaine qui représente prés du tiers de la population de la Tunisie.

 

Maire

Faits chiffrés

  1. Tunis accueille un nombre important d’immigrés qui viennent de Libye, de Syrie et de l’Afrique subsaharienne ainsi qu’un nombre considérable de migrants de toutes les autres villes tunisiennes.

  2. Tunis est une ville qui a su sauvegarder un patrimoine culturel, architectural et urbanistique (berbère, punique, romain, arabe et franco-italien) riche et diversifié qui témoigne d’une histoire trois fois millénaire.

  3. Tunis est une ville de tolérance là où les trois religions monothéistes : l’Islam, le Christianisme et le Judaïsme vivent ensemble.