Mobilisation

Territoire Hautement Citoyen

Sur le terrain
Territoire hautement citoyen vise à installer une dynamique continue d’amélioration de la démocratie sur le territoire en mettant en valeur les pratiques démocratiques, en concevant une vision partagée à moyen terme, en déclinant une stratégie permettant d’aller vers la concrétisation de cette vision et en expérimentant collectivement les actions co-décidées.

Contexte

La France, de manière générale, vit une crise de la représentativité. La démocratie doit être repensée en mettant les citoyens au cœur de l’action publique, en leur donnant le moyen de s’exprimer, d’exprimer des idées, de participer. En 2014, un premier « Forum citoyen » a été organisé qui a permis de très riches échanges, pendant deux jours, autour de 19 ateliers consacrés aux problématiques locales et dont le but était d’inventer de nouvelles façons de vivre ensemble.

La démarche s’est poursuivie. En 2015, La ville de Mulhouse a rejoint le programme « Territoire Hautement Citoyen », porté par l’association « Démocratie ouverte » pour s’engager dans une transition démocratique. Mulhouse constitue le premier territoire d’expérimentation de la méthode qui consiste à créer un nouveau mode de gouvernance qui repose sur la création d’espaces participatifs pour une véritable co-construction de la ville.

Objectif

L’objectif est d’installer une dynamique continue d’amélioration de la démocratie sur le territoire en mettant en valeur les pratiques démocratiques, en concevant une vision partagée à moyen terme, en déclinant une stratégie permettant d’aller vers la concrétisation de cette vision et en expérimentant collectivement les actions co-décidées. Naturellement, un dispositif d’évaluation est prévu. Les évaluations seront menées par des citoyens, des experts et des personnalités extérieures pour connaître les effets réels des actions menées sur la citoyenneté vécue sur le territoire.

Mise en œuvre

La mise en œuvre se décline en deux grandes familles d’actions.

La première consiste à ouvrir des espaces aux citoyens. Enfants, ados et anciens peuvent par exemple demander à intégrer des conseils municipaux ad hoc. Des commissions ont été ouvertes, à l’instar des commissions « Zones de Sécurité Prioritaire », « Handicap », « Finances ». Naturellement, un appel a été lancé pour que des citoyens rejoignent le conseil citoyen, ou encore le Conseil de développement durable.

La seconde consiste à contribuer à la vie locale, au travers de la plate-forme « Mulhouse c’est vous » qui constitue un outil de concertation numérique d’informations, de consultation et de concertation. Les citoyens peuvent donner leur avis sur des projets urbains et soumettre leurs idées dans une « boîte à idées ». Dès lors qu’une idée a obtenu 250 votes, la ville s’engage à l’examiner. Enfin, cette plate-forme permet de rejoindre la communauté et de s’engager avec d’autres pour améliorer le vivre ensemble à Mulhouse.

Résultats observés

La démarche, initiée en 2015, est en phase de consolidation. Elle s’enrichit à partir de 2016, par la création d’une agence de la participation citoyenne dans le but de mobiliser toujours davantage de mulhousien(nes). Progressivement, une communauté de citoyens engagés pour mieux vivre ensemble se forme à Mulhouse.